Véhicule d’occasion : bonne affaire ou mauvais plan ?

Véhicule d’occasion : bonne affaire ou mauvais plan ?

Le parc automobile français comporte un nombre très important de véhicule d’occasion abordant des prix plus ou moins élevés en fonction de la marque et du modèle. Généralement moins cher qu’une voiture neuve, le marché de l’occasion attire de nombreux acheteurs s’endettant parfois pour acquérir ce type de véhicule.

Rechercher sur le marché de l’occasion

Le marché des véhicules d’occasion comporte de nombreuses gammes pouvant attirer des personnes de tous horizons. Ainsi, il n’est pas rare de voir des véhicules de luxes affichant des prix plus intéressant qu’un modèle similaire neuf. Néanmoins, la majorité des véhicules se trouvant sur ce marché sont des voitures courantes, souvent âgés et ayant eu plus d’un propriétaire. Dans les faits, le marché de l’occasion peut offrir des annonces intéressantes cependant, la fiabilité est souvent remise en question du fait que l’entretient et le type de conduite peut avoir un rôle important quant à la sécurité et au bon fonctionnement du véhicule.

Financer sa voiture d’occasion

Le financement d’une voiture d’occasion est généralement plus facile à élaborer que pour une voiture neuve. En effet, un véhicule d’occasion sera souvent plus abordable financièrement et certains dispositifs mis en place par l’Etat vont également faciliter l’achat de ce type de véhicule. De ce fait, il est désormais possible d’obtenir une prime à la casse pour l’achat d’une voiture d’occasion. Cette prime anciennement appelé prime de conversion va permettre à un acquéreur de financer une partie de son véhicule à hauteur de 1 000€ en échange de la mise en destruction d’un véhicule essence datant d’avant 1997 ou d’un véhicule diesel datant d’avant 2001. Cette prime est de 2 000€ pour les ménages non imposable. Toutefois, cette prime nécessite que le véhicule acheté respecte certaines conditions, comme par exemple rejeter moins de 130g/km de CO2.

Réduire ses mensualités et acquérir sa voiture

Si acquérir une voiture d’occasion est désormais plus facile, plusieurs crédits à rembourser peuvent réduire considérablement ses chances d’obtenir un financement. Par conséquent, recourir à une opération de regroupement de crédits réalisée par un organisme spécialisé va permettre à l’emprunteur de réduire ses mensualités. Pour cela, l’ensemble des dettes de l’emprunteur seront réunis en un crédit ne comportant qu’une seule mensualité pouvant être adapté à sa situation financière mais aussi en fonction de ses besoins.

A propos de Mireille 8 Articles
Désormais rédactrice professionnelle cinquantenaire, j'ai réussi grâce à mes différents parcours à engranger de l'expérience dans le domaine de la finance, de l'immobilier mais aussi de la maison. J'ai commencé comme secrétaire de direction dans une société de papeterie (rien à voir avec la finance ou l'immobilier) pendant plusieurs années. C'est après mon premier enfant que j'ai décidé de changer d'orientation en devenant commerciale sédentaire pour un courtier en immobilier. J'ai pu ensuite passer conseillère en placement financier puis, par le biais d'internet, j'ai suivi un entrepreneur dans la création d'une entreprise de mise en relation (entre emprunteurs et organismes financiers). C'est à ce stade que j'ai appris à rédiger pour les internautes, aujourd'hui je suis rédactrice professionnelle à mon compte et surtout à domicile. Je ne rédige que pour informer, de façon claire et transparente. S'il y a de bonnes astuces à connaître, c'est à ma porte qu'il faut frapper.