Des astuces bios pour entretenir sa maison écologique

Commentaires fermés sur Des astuces bios pour entretenir sa maison écologique Ecrit le 13 juin 2012
Dossier : Flux de news Santé
Des astuces bios pour entretenir sa maison écologique

Quand on parle d’ une maison écologique, la première chose qui vient à l’esprit, c’est le chauffage, les économies d’énergie, et les énergies naturelles. Ces procédés se démocratisent de plus en plus, et sont aujourd’hui disponibles chez n’importe quel installateur. Seulement, le marché étant natif, il est nécessaire de faire un point sur les solutions qui existent aujourd’hui pour faire de sa maison un exemple d’écologie, si bien sûr on associe cela à des astuces bio.
Le chauffage est ce qui, dans la maison, raisonne tout de suite quand on parle d’écologie. En effet, les chaudières électriques ou au fioul consomment beaucoup d’énergie non renouvelables très polluantes. Il existe pourtant des alternatives aux chaudières dites classiques. Ainsi, la chaudière à granulés (le granulé est donc le combustible qui remplace le fioul) ou la chaudière à condensation, elle, utilise le gaz comme combustible et réinsère la vapeur créée par chaleur pour alimenter l’installation sont des exemples parfaits montrant que les chaudières classiques n’ont plus le monopole sur le marché énergétique.
Ces alternatives ont l’avantage de faire baisser la facture énergétique (comptez 10 à 20% de moins sur votre facture chauffage avec une chaudière à condensation). De plus, lors de l’installation vous pouvez bénéficier d’avantages fiscaux sous forme de crédits d’impôts, et amortir ainsi encore plus rapidement votre investissement.
Il existe aussi des solutions complémentaires à votre installation, comme les panneaux solaires ou les éoliennes. Les panneaux solaires utilisent la lumière du soleil pour chauffer l’eau nécessaire à la maison, et ce même dans les régions plus nordiques de la France où la luminosité est moindre par rapport au sud. Les éoliennes, elles, vont produire de l’électricité. Elles peuvent apporter une production électrique complémentaire (en cas d’activité professionnelle nécessitant une grosse quantité d’électricité) mais vous pouvez aussi revendre à EDF votre surplus de production.
N’oubliez pas que le rudiment de l’économie d’énergie pour une maison écologique, c’est l’isolation. En effet, l’Etat lance une large politique d’encouragement à l’isolation après diverses études révélant le gaspillage qu’un manque d’isolation engendrait en terme de perte d’énergie.
En complément, il existe des astuces bio comme l’installation d’un poêle à granulés, l’achat d’un bac à compost pour éviter le gaspillage, etc …

ad