Quelle fenêtre choisir pour une cuisine ?

fenêtre cuisine

Les français aiment passer du temps dans leur cuisine. Ce n’est pas seulement l’endroit où ils font à manger, mais la pièce dans laquelle se font les confidences du soir, les moments de partage, autour de la table. Toutes aussi importantes que le mobilier ou les accessoires culinaires, les fenêtres contribuent à rendre cette pièce conviviale. Comment les choisir ?

Que doit-on attendre de sa fenêtre de cuisine ?

Le type de fenêtre à choisir dépend déjà de la place dont on dispose. La présence d’éléments de rangements hauts pour avoir tout à portée de main peut restreindre le choix. Une fenêtre à deux battants n’est quelquefois pas possible. Heureusement, il existe d’autres modèles et bien d’autres formes pour avoir de la lumière naturelle dans sa cuisine.

Une fenêtre en longueur, que l’on appelle dans le jargon une fenêtre bandeau peut être très jolie. Si la cuisine donne sur le jardin, cela apporte en plus un joli panorama quand on fait la vaisselle ou au-dessus du plan de travail. Si cette fenêtre peut être fixe, il ne faut pas oublier que la cuisine, peut générer de l’humidité ou de la condensation.

Il est important de pouvoir aérer. Privilégier une fenêtre qui s’ouvre (coulissante ou en oscillo-battant) est un vrai plus. Si les odeurs de cuisine peuvent ouvrir l’appétit, en refroidissant, cela est tout autre. Renouveler l’air est donc important, sans compter uniquement sur la hotte. La présence d’aérateur est souhaitée et à demander lors du devis.

D’autres modèles, même atypiques, peuvent être envisagés en sur-mesure comme une fenêtre d’angle. La faisabilité, tout comme la prise de côtes doivent être validées par un professionnel.

Quel matériau est idéal pour une fenêtre dans une cuisine ?

Cuisson des aliments avec de l’eau bouillante, vaisselle à l’eau très chaude pour bien dégraisser les plats : l’humidité peut être importante dans une cuisine. Il est important de prendre ce fait en considération au moment de porter son choix sur le matériau dont la fenêtre sera composée.

Même si elles requièrent un certain entretien, les fenêtres en bois sont prisées dans les habitations. Certaines essences de bois sont plus résistantes face à l’humidité tant extérieure qu’intérieure. Cela sera le cas du mélèze par exemple ou du meranti qui est une essence de bois exotique.

Les cuisines contemporaines sont parfaites avec des fenêtres en aluminium d’autant que ce matériau est sans entretien. Il est en outre possible de le trouver sous divers coloris, même imitant parfaitement le bois.

Cela sera aussi le cas pour le PVC qui est le choix de l’économie. Pourtant, en fonction des goûts des propriétaires, ce matériau peut être écarté car il dépare avec certaines décorations. Pour d’autres personnes, il se révèle le matériau parfait, à la fois durable, peu cher et ne nécessitant aucun entretien à part le passage d’une éponge, de temps à autre.

Quand la pièce s’y prête en termes de taille, les fenêtres ne sont pas le seul choix possible. On peut mettre une porte-fenêtre, fixe ou non dans sa cuisine.