Vous constatez des infiltrations d’eau au sein de votre habitat ?

Une infiltration d’eau est parmi les causes principales d’humidité dans un logement. En effet, lorsque l’eau pénètre par le mur, le toit ou les fondations, elle peut occasionner des dégâts non seulement sur le bâtiment, mais aussi sur la santé : des moisissures partout qui irritent les voies respiratoires, la peinture des murs qui s’effrite, le bois qui pourrit, la prolifération des bactéries, etc. Mieux vaut donc agir rapidement, car les conséquences sur votre maison peuvent être fastidieuses et peuvent toucher le confort, l’isolation et même la solidité de votre bâtiment.

Si votre habitation est victime d’une infiltration d’eau, il est important d’identifier ses origines, afin de pouvoir traiter le problème d’une manière rapide et efficace !

Quelles sont les causes des infiltrations d’eau ?

Une infiltration d’eau peut se produire dans votre habitat à cause des intempéries, d’un manque ou mauvais entretien ou bien à cause de l’âge du bâtiment.

En cas d’une infiltration par le toit, cela est dû à un manque d’étanchéité de la toiture ou bien à la vétusté des tuiles. Vos murs sont sujets aussi aux infiltrations d’eau qui peuvent provoquer des fissures et toucher l’imperméabilité de vos cloisons. Il peut s’agir également de joints usés aux fenêtres, portes, baignoire ou douche ce qui permet à l’eau de s’infiltrer et causer des dégâts.

Les infiltrations d’eau peuvent provenir d’une canalisation percée ou tout simplement d’une gouttière bouchée. Quoi qu’il en soit, il est nécessaire d’intervenir rapidement et de réaliser une recherche de fuite Paris, dans les plus brefs délais.

Comment réagir en cas de suspicion d’une infiltration ?

Si vous remarquez d’auréoles au plafond, de la peinture qui s’écaille ou encore d’odeurs fortes d’humidité, il vous faudra donc réaliser une inspection minutieuse de votre maison. Tout d’abord, montez dans les combles, si cela est possible afin d’examiner le pontage et les jonctions présentes. N’hésitez pas à vérifier aussi l’étanchéité des joints de vos portes et fenêtres, et à les nettoyer au besoin, pour y déceler toute éventuelle infiltration d’eau.

Si vous n’avez rien trouvé, allez chercher dans la cave, s’il y a des fissures sur le béton ou les murs. En effet, le changement de température entre l’hiver et le printemps ou bien l’usure avec le temps peut les fragiliser. En cas de fissures, le béton va perdre son étanchéité et laisse l’eau s’infiltrer par capillarité jusqu’à atteindre les murs.

Comment traiter une infiltration d’eau en fonction de son origine ?

Les traces d’humidité au plafond, les auréoles sur les murs et la prolifération des moisissures, l’eau qui goutte par le toit, sont autant des signes qui doivent vous alerter. Il faut donc vérifier les différents points afin de pouvoir traiter, le plus vite possible, les éventuelles infiltrations d’eau.

En cas d’infiltration par la toiture

Si votre toit est endommagé, il peut perdre son étanchéité et permettre à l’eau de s’infiltrer à votre plafond. Les traces d’humidité et les auréoles sont les signes d’une infiltration d’eau par la toiture. Dans ce cas, il vous faudra utiliser un produit traitant pour enlever toutes les éventuelles mousses présentes sur le toit qui peuvent retenir l’humidité. Si la couverture de votre toiture n’est plus étanche, il est nécessaire donc d’appliquer une peinture d’étanchéité, et d’utiliser un imperméabilisant sur les zones susceptibles aux fuites et sur les raccordements qui peuvent laisser passer de l’eau. N’oubliez pas de remplacer les tuiles endommagées ou manquantes.

En cas d’infiltration par les gouttières

Une gouttière encombrée peut causer une infiltration d’eau. C’est pourquoi, il faut toujours nettoyer les gouttières et boucher les éventuelles fissures. En cas de gouttière trop abîmée, n’hésitez pas à la remplacer par une neuve !

En cas d’infiltration par les joints

Il faut toujours vérifier les joints des portes et fenêtres, et les refaire en cas de perte d’étanchéité. Les joints de vos murs doivent être aussi recouvré avec du ciment.

En cas d’infiltration par les murs

Vous avez un problème d’étanchéité dans vos murs ? Vous pouvez les couvrir avec un imperméabilisant. En cas de murs fissurés, il vous faudra donc les traiter avec du mastic avant d’appliquer le produit imperméable, mais cela dépend toujours de la taille des fissures. Si le problème est trop grave, n’hésitez pas à faire intervenir un maçon pour s’en occuper.

En cas d’infiltration par les fondations

Si malgré vos réparations les infiltrations d’eau persistent toujours, il vous faudra donc peut-être creuser. Le traitement peut s’avérer trop lourd, c’est pourquoi il est nécessaire de contacter un professionnel (un maçon). Découvrez par la suite pourquoi faire appel à une entreprise de plomberie !