Vaut-il mieux acheter ou louer une voiture ?

leasing

Les concessionnaires misent désormais tout dans leurs publicités sur le leasing sans apport, une offre de crédit bail permettant de rouler dans une voiture neuve sans avoir à en supporter le coût total. Quel est le plus intéressant ? Louer ou acheter ?

Leasing ou achat : les différences

L’achat d’un véhicule est simple, on se rend en concession, on choisit le modèle puis on règle la facture, soit par ses propres deniers soit pas le biais d’un crédit qui entraine le règlement de mensualités pendant plusieurs mois voir plusieurs années. Pour le leasing, le concept est légèrement différent puisque le propriétaire du véhicule est la concession, qui loue dans le cadre d’un crédit-bail le véhicule à un particulier ou un professionnel. Ce leasing inclut plus ou moins d’options, c’est à dire l’entretien, le kilométrage ou encore l’assurance du véhicule. Le leasing automobile est donc associé à un crédit qui court sur une durée courte, tout au plus 5 ans.

Que choisir ? Leasing ou achat ?

Acheter un véhicule nécessite des fonds plus importants, et bien souvent de lisser le crédit sur 3, 4 voir 5 ans et donc cela peut coûter cher chaque mois. Le leasing peut revenir moins cher et permettre de rouler dans un véhicule qu’un automobiliste n’aurait jamais pu se payer, cependant, il ne sera pas propriétaire à moins de lever l’option d’achat dans le cadre d’une location avec option d’achat. On estime en moyenne que si un automobiliste change de véhicule tous les 2 ans, il est plus intéressant d’opter pour le leasing. Si l’on opte pour un changement tous les 5 ans, l’achat sera plus rentable.

A propos de Mireille 10 Articles
Désormais rédactrice professionnelle cinquantenaire, j'ai réussi grâce à mes différents parcours à engranger de l'expérience dans le domaine de la finance, de l'immobilier mais aussi de la maison. J'ai commencé comme secrétaire de direction dans une société de papeterie (rien à voir avec la finance ou l'immobilier) pendant plusieurs années. C'est après mon premier enfant que j'ai décidé de changer d'orientation en devenant commerciale sédentaire pour un courtier en immobilier. J'ai pu ensuite passer conseillère en placement financier puis, par le biais d'internet, j'ai suivi un entrepreneur dans la création d'une entreprise de mise en relation (entre emprunteurs et organismes financiers). C'est à ce stade que j'ai appris à rédiger pour les internautes, aujourd'hui je suis rédactrice professionnelle à mon compte et surtout à domicile. Je ne rédige que pour informer, de façon claire et transparente. S'il y a de bonnes astuces à connaître, c'est à ma porte qu'il faut frapper.