Remplacer le flexible de douche : c’est super facile !

Incessamment sollicitées, les flexibles de douche, malgré leur qualité supérieure s’usent inévitablement au fil du temps. Leur remplacement devient alors obligatoire dès lors que cet accessoire n’accomplit plus ses fonctions principales. Voici comment procéder

Assurez-vous d’avoir le bon modèle

Il est vrai qu’il n’y a pas besoin d’être un as du bricolage pour accomplir les menus travaux de dépannage et de réparation à faire chez soi. Il suffit de se faire aider sur un forum de bricoleurs. Qui plus est, ces types de plateforme ne manquent pas. Et dans la mesure où la fonction du flexible est d’acheminer l’eau au départ du mitigeur, jusqu’au pommeau, prendre une douche ne va pas tout simplement être possible en cas de mauvais fonctionnement de cet élément.

Rien de plus simple, en face d’un manque de pression ou d’une fuite, vous devez le changer. Et heureusement, les diamètres du raccord de cet élément sont aujourd’hui standardisés. Il n’y a donc aucun risque que vous vous trompiez de modèle. D’autres paramètres interviendront toutefois lors de l’achat de cet élément pour ne citer que sa longueur par exemple. 150, 175 ou 200 centimètres… La taille du flexible sera choisie en fonction de la stature des personnes qui l’utilisent.

Ainsi, pour un confort optimal et pour une grande aisance dans les gestes, le tuyau ne doit pas être tendu et dépasser d’une dizaine de centimètres la tête de leurs utilisateurs. Oui, mais dans quel matériau ? Trois options se présentent à vous. Les moins chers du marché sont les modèles en PVC simples, renforcés et armés. Ces flexibles sont très faciles d’entretien, mais ne résistent pas aux fréquents pincements et pliures. Ce qui n’est pas le cas des éléments en acier, en inox et en laiton.

Le remplacement étape par étape

Pour éviter de vous faire asperger, coupez l’arrivée d’eau, puis ouvrez les robinets à fond pour purger le tuyau. À l’aide d’une pince multiprise, dévissez tour à tour le raccordement du tuyau à la robinetterie et à la pommette. Ne forcez pas, allez-y délicatement. Toutefois, si vous ne l’avez pas changé depuis plusieurs années, il se peut que vous ayez besoin d’un dégrippant.

Et une fois le flexible retiré, nettoyez ses deux emplacements. Le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude dissout dans l’eau sont très efficaces pour débarrasser des dépôts de calcaire. Sinon, neuf, cet élément est généralement vendu avec deux joints que vous devez déposer soigneusement dans les fonds des culots. Une petite astuce, même si ce n’est pas du tout indispensable, pensez tout de même à enduire les joints de graisse de silicone. Leur étanchéité n’en sera que meilleure.

Vous pouvez maintenant installer votre flexible flambant neuf sur son emplacement. Et une fois que le tuyau est bien fixé, posez la douchette, commencez toujours le vissage par la main et terminez avec une pince ou une clé. Pour ne pas abîmer le pas de vis, ainsi que les joints, évitez de serrer trop fort. Vérifiez bien la solidité de votre nouveau flexible, ouvrez l’arrivée d’eau et testez l’installation.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*