Location appartement : les options d’aménagement

Commentaires fermés sur Location appartement : les options d’aménagement Ecrit le 16 novembre 2012
Dossier : Flux de news Société
Location appartement : les options d’aménagement

Louer un appartement signifie que vous pouvez jouir de tout l’espace et de tous les équipements qu’il comprend. Si vous envisagez de faire des aménagements spécifiques, sachez qu’il y a une barrière qu’il ne faut pas franchir entre l’aménagement et la transformation.

Qu’est-ce qui relève de l’aménagement ?

La location d’appartements ne vous interdit pas d’effectuer quelques travaux que vous estimerez à la hauteur de vos besoins et de votre bien-être. Avant de vous lancer, sachez que certains d’entre eux doivent avoir l’autorisation du propriétaire, et qu’à la base, vous n’avez pas le droit d’effectuer des transformations dans l’appartement.

Voici quelques exemples d’aménagement.

Les travaux qui peuvent être réalisés sans son accord concernent par exemple la peinture. Vous pouvez changer la peinture des murs de votre appartement loué comme bon vous semble. Si auparavant, les couleurs classiques devaient être utilisées, désormais, vous pouvez laisser libre cours à votre originalité. Toutefois, lors de votre départ, le propriétaire peut vous exiger l’application d’une couleur passe-partout si votre choix risque de rebuter ses prochains locataires.

Vous pouvez également installer une moquette, si vous le désirez. Cela ne relève pas de la transformation si le revêtement du sol peut s’ôter à la fin de votre bail, et que l’aspect initial soit retrouvé, et dans l’état conforme à l’état des lieux d’entrée. Il vous sera alors interdit d’enlever un parquet pour y installer une moquette sans l’autorisation du propriétaire, par contre, vous pouvez l’installer par-dessus du carrelage.

Qu’est-ce qui relève de la transformation ?

Lorsque vous louez un appartement, vos projets de transformation doivent obtenir l’accord express de votre propriétaire. S’il vous autorise à effectuer des transformations, généralement dans le but d’embellir l’appartement et de le rendre plus pratique, deux options peuvent se présenter à la fin de votre bail. Soit il conserve les transformations sans payer d’indemnité au locataire, soit il demande au locataire la mise en état initial des lieux, à la charge du locataire.

La transformation consiste en une modification des structures de l’appartement. Par exemple, le fait de casser les murs pour obtenir une cuisine ouverte, le fait de remplacer une baignoire par une douche, le fait de construire une cuisine dans le living et destiner la cuisine à une autre fonction, etc.

ad