Le rachat de crédit sans fournir de justificatif : mythe ou réalité ?

Le rachat de crédit sans fournir de justificatif : mythe ou réalité ?

Autant aller droit au but, le rachat de crédit sans justificatif n’est absolument pas envisageable, dans aucune banque ou établissement de crédit.

Un mythe plutôt qu’une réalité

Le rachat de prêts, opération qui consiste à faire reprendre ses emprunts par un organisme spécialisé, permet de réduire ses mensualités, mais force est de constater que la constitution du dossier implique de rassembler des éléments justificatifs, ce qui peut refreiner les envies de démarchage des emprunteurs.

Aussi, bon nombre de ménages songent à trouver une offre de rachat de prêts sans justificatif, comme ici par exemple, mais il s’agit tout simplement d’un formulaire de simulation permettant, certes sans justificatifs, d’obtenir un premier avis de faisabilité et un montant calculé de mensualité réduite.

Quels sont les justificatifs demandés ?

Comme pour toute opération bancaire, il faut prouver son identité, fournir ses relevés de comptes, ses fiches de salaires et aussi son avis d’imposition. Pour un regroupement de prêts, il est nécessaire de fournir les justificatifs de chaque prêt en cours, y compris ceux que l’on veut préserver.

Enfin, des documents supplémentaires peuvent être demandés aux emprunteurs, comme par exemple la valeur du bien avec l’avis d’un expert ou encore des justificatifs de dépenses pour le montant ajouté au nouveau projet.

A propos de Mireille 10 Articles
Désormais rédactrice professionnelle cinquantenaire, j'ai réussi grâce à mes différents parcours à engranger de l'expérience dans le domaine de la finance, de l'immobilier mais aussi de la maison. J'ai commencé comme secrétaire de direction dans une société de papeterie (rien à voir avec la finance ou l'immobilier) pendant plusieurs années. C'est après mon premier enfant que j'ai décidé de changer d'orientation en devenant commerciale sédentaire pour un courtier en immobilier. J'ai pu ensuite passer conseillère en placement financier puis, par le biais d'internet, j'ai suivi un entrepreneur dans la création d'une entreprise de mise en relation (entre emprunteurs et organismes financiers). C'est à ce stade que j'ai appris à rédiger pour les internautes, aujourd'hui je suis rédactrice professionnelle à mon compte et surtout à domicile. Je ne rédige que pour informer, de façon claire et transparente. S'il y a de bonnes astuces à connaître, c'est à ma porte qu'il faut frapper.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*