L’assurance responsabilité civile : obligatoire pour les VTC

assurance-vtc

Depuis quelques années, le secteur des VTC ou Véhicules de Transport avec Chauffeur est en pleine expansion. Aujourd’hui, ceux qui exercent dans cette activité sont tenus de prévoir une assurance responsabilité civile. Cette assurance offre de multiples avantages pour le conducteur.

Que couvre l’assurance responsabilité civile ?

Tous les chauffeurs se doivent de souscrire un contrat responsabilité civile pro exploitant. Tous les conducteurs sont aussi obligés d’adhérer à une assurance responsabilité civile pro circulation. Pour être effectifs, les actifs du VTC doivent systématiquement disposer de cette double assurance. Pour un exploitant de VTC, une assurance responsabilité civile couvre les éventuelles indemnités en cas d’erreur ou de négligence provoquant des dommages sur des tiers. Plus d’infos sur Assurément PRO sont à consulter. Ces dommages peuvent être de nature matérielle ou corporelle. Cette garantie peut indemniser un client blessé lors de son transport, par exemple. Une erreur d’acheminement peut aussi faire bénéficier d’un remboursement. Des bagages abîmés lors du voyage peuvent aussi être garantis par cette assurance.

Quelques points à retenir

Quelles que soient les circonstances, il est toujours conseillé de faire appel à une assurance responsabilité civile. En cas de défaut d’assurance en effet, un conducteur de VTC risque de fortes pénalisations. Il faut également savoir que le conducteur reste responsable en cas d’accident. Il peut être dans l’obligation d’assumer le paiement des indemnités aux personnes concernées. La somme peut être très importante sans l’aide d’une assurance responsabilité civile. S’il y a un défaut d’assurance, l’assureur peut refuser les garanties pour le paiement des victimes.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*