Le jeu politique pour les législatives, une véritable guerre !

Commentaires fermés sur Le jeu politique pour les législatives, une véritable guerre ! Ecrit le 16 mai 2012
Dossier : Flux de news Loisirs
Le jeu politique pour les législatives, une véritable guerre !

Le seconde tour de l’élection présidentielle vient à peine de s’achever et le président d’être institué que déjà tous les regards ce portent vers les élections législatives qui vont venir d’ici un mois pour le mois de Juin 2012.

Une guerre sans merci s’annonce alors que la droite est au pied du mur et risque de tout perdre en donnant à la gauche le Sénat, l’Elysée et l’Assemblée nationale, quelles sont les stratégies de chacun.

Un jeu dangereux de la droite, très à droite !

Nous l’avons vu entre les deux tours de l’élection présidentielle, l’UMP, avec un manque d’idées croissante a préféré jouer le jeu de la terreur en rapportant dans son propre camp des idées propres au parti nationaliste Front National. Un jeu qui d’une n’a pas porté ses fruits dans les urnes et a surtout conduit la famille politique majoritaire de droite à une guerre interne sans merci ou les noms d’oiseaux ont fuser comme les bombes tombent en Syrie.

Le but de la campagne des législatives sera donc de recadrer le discours comme a pu le faire le président sortant, Nicolas Sarkozy lors de son discours d’Adieu, certainement celui qu’il a le mieux négocier lors de ces 10 dernières années.

Car un jeu de gueguerre ne peut plus avoir lieu, cela engendrerait le risque de voir une droite reconstruite autour du FN, chose impensable aujourd’hui pour la majeur partit des sympathisant de l’UMP.

A gauche, il faut garder un climat de paix

A quelques minutes de la composition officiel du nouveau gouvernement Ayrault, quelques tensions ont faites leur apparition avec en première ligne la non dénomination au poste de ministre de la première secrétaire du PS, Martine Aubry.

Alors que le climat semblait rassembleur et fortement imprégné par une paix de facade, les divergences pourraient refaire surface dans un contexte économique rude et une investiture naissante. Il faut donc pour le PS resserrer les rangs afin d’entamer une campagne des législatives solidement et gagner la majorité à l’assemblée nationale pour faire passer les réformes prévues.

Des jeux et de la guerre, un peu comme sur internet nous dira-t-on ?

Évadons-nous quelques peu de la sphère politique, il semble que le climat de tension que connaisse les puissants actuellement soit les mêmes que sur internet où les sites de jeux de guerre connaissent une croissance en forte hausse ces derniers temps.

Contexte de crise et chômage oblige, le domaine du jeu en ligne ce porte mieux, mais toujours recentrer autour des jeux violents, peut être un enjeu de mieux être est-il envisagé par les politiques de Hollande durant le prochain quinquennat autour de cette question…

ad