Chèche, le foulard des touaregs

Commentaires fermés sur Chèche, le foulard des touaregs Ecrit le 17 mars 2013
Dossier : Flux de news E-commerce
Chèche, le foulard des touaregs

Le chèche est un tissu utilisé par les peuples nomades du désert pour se protéger contre le vent et le sable qu’il soulève. Traditionnellement il protège également la tête, dans la journée, contre les températures insupportables de ce genre d’endroit. Aujourd’hui, il s’agit d’un accessoire de mode fashion porté par tous, sans égard pour ce qu’il était à l’origine

Histoire du foulard des touaregs

On l’appelle foulard des touaregs, parce qu’il est utilisé par ce peuple pour se protéger des intempéries que l’on peut rencontrer dans le désert, qu’il s’agisse de la chaleur ou du froid, du vent ou du sable. Il est généralement de couleur unie, souvent de couleur foncée. Ce sont des militaires français qui sont partis sur le continent africain qui ont commencé à porter le foulard chèche de couleur beige. Les touaregs par contre portent le plus souvent des chèches bleus. Ce foulard en coton se décline actuellement sous différentes couleurs et s’associe avec de nombreux styles vestimentaires, qui n’ont souvent aucun lien ni avec l’Afrique ni avec le désert.

foulard cheche

Porter un foulard chèche

Le chèche se met étape par étape. Pour commencer, il faut l’enrouler autour de la tête comme un turban et le reste doit être enroulé autour du cou. Sa vocation première est de protéger contre le vent, mais il protège également en hiver, quand les températures sont faibles. C’est un tissu intermédiaire entre l’écharpe et le foulard. Il est cependant légèrement plus long qu’un foulard pour avoir assez de longueur à enrouler, et nettement plus léger qu’une écharpe pour le confort de son propriétaire.

ad