Le PVC remplace le bois des fenêtres

0 Commentaire » Ecrit le 16 juillet 2012
Dossier : Flux de news Société
Le PVC remplace le bois des fenêtres

Lorsque j’étais enfant, je me rappelle de ces journées passées chez ma grand-mère. Parmi les nombreux souvenirs qu’il me reste, je la revois ouvrir ses fenêtres et les bloquer en espagnolette.

Les fenêtres en bois de l’époque permettaient de coincer l’une d’elle avec la poignée centrale. Bien sur, l’astuce du bouchon en liège permettait d’éviter le claquement des montants dus au courant d’air.

Fini le temps de l’espagnolette

S’il est naturel d’être nostalgique lorsque l’on se remémore ces souvenirs, impossible d’échapper à l’évolution temporelle. De fait, la technologie ne fait aucun sentiment. Avec l’arrivée des fenêtres en PVC, ce système d’espagnolette a disparu.

Aujourd’hui, le PVC permet de disposer de plusieurs positions sur une même fenêtre. L’ouverture classique est bien évidemment présente mais ce qui fait la différence c’est de pouvoir la positionner en demi-ouverture grâce à des pièces métalliques articulées.

Le PVC, le matériau de l’avenir

En utilisant la technologie du PVC, les ingénieurs peuvent travailler à souhait ce matériau. Contrairement au bois, le PVC permet d’affiner au plus précis les différents éléments nécessaires à la fenêtre.

Une société comme SAM-ALU utilise régulièrement le PVC pour la fabrication et la pose de fenêtres. En plus de ses possibilités techniques, le PVC dispose d’arguments chocs pour le confort thermique et sonore.

Certes l’esthétisme n’est pas comparable au bois ou à l’aluminium mais les efforts des fabricants de fenêtres sont réels pour que le PVC s’intègre de mieux en mieux au design d’une maison. En cela, le PVC a de beaux jours devant lui.

Laisser un commentaire

ad